Julien, guitariste et chanteur de FAYRO, nous confie son histoire et nous parle de ses méthodes pour progresser.

Comment as-tu su que tu voulais jouer de cet instrument ?

Quand j’avais 6 ans, j’ai retrouvé une vielle guitare chez mon oncle. C’était au début des vacances et j’ai passé tout l’été à grattouiller sur cet instrument complètement désaccordé. Ça a alerté mes parents.

Comment as-tu appris à jouer : Autodidacte, cours ou autres ?

A la rentrée, mes parents m’ont inscrit à des cours de guitares. Ces cours dépendaient d’une asso sans prétention particulière et mon prof misait sur le plaisir avant tout. Donc, je n’ai jamais considéré la guitare comme une contrainte. Et j’ai pris des cours jusqu’à mes 14 ans. Pour le chant, je n’ai jamais été aidé.

Prix des cours ?

Les cotisations pour cette asso étaient liées aux revenus familiaux, ce qui permettait au plus grand nombre de bénéficier des activités qu’elle proposait. Nous vivions confortablement, je n’ai jamais manqué de rien, je ne sais donc pas exactement ce que mes parents payait.

Vos méthodes pour progresser ?

Ce qui m’a aidé, c’est d’avoir toujours le choix dans les morceaux que nous travaillions. Nirvana, Led Zep, Neil Young… Yann, mon prof, adaptait certains passages pour que cela soit jouable mais du coup, j’étais toujours motivé.

Publicités