Laurent, batteur de Parpaing Thérapy, nous confie son histoire et nous parle de ses méthodes pour progresser à la batterie.

Comment as-tu su que tu voulait jouer de cet instrument ?

===>A taper le rythme partout, j’ai senti qu’il fallait développer ça et j’ai commencé par des percussions  (djembé puis cajon), moi qui avait une culture rock et métal,  la batterie était  pour moi, la suite logique .

Comment as-tu appris à jouer : autodidacte ou cours ?

==>J’ai commencé 8 mois en autodidacte, le temps d’attendre la rentrée de septembre pour prendre des cours à l’école de musique. J’ai ensuite pris des cours à l’école de musique de Pontchâteau pendant 3 ans.

Prix des cours ?

==>Environ 100 euros le trimestre.

Tes méthodes pour progresser ?

===>Travailler régulièrement et lentement au début pour accélérer progressivement. Je regarde beaucoup de vidéos de batteurs et de profs de batterie sur YouTube notamment celle de « Drumeo », une école de batterie par correspondance aux USA qui met certains cours à disposition gratuitement sur youtube. J’y apprends des techniques, des breaks, de nouvelles rythmiques.

Il faut être curieux et aller en chercher toujours plus.

J’écoute aussi beaucoup de musique en voiture (1h30 de voiture par jour)  j’analyse et essaye de décortiquer les techniques de batterie.

A force de baigner dedans je pense que je  finis par absorber tout ça. 

Je travaille en magasin où il y passe de la musique toute la journée, j’accompagne les musiques qui passent en tapant  des main/doigts sur mes cuisses ou tout autre support, je fais également du beatbox en « jouant par dessus » ou en improvisant des breaks.

Mais il n’y a rien de mieux que la pratique régulière ! 

Publicités