Partout en France, existent des associations où des BÉNÉVOLES se démènent pour soutenir les petits groupes d’une manière ou d’une autre… Aujourd’hui, à travers cet article, c’est à l’ensemble de ces personnes que je souhaiterais rendre hommage. « Les Couchetards » font partie de ces associations et nous font le plaisir de répondre à cette interview.

Qui êtes-vous :
Nous sommes une association à but non lucratif. Nous nous engageons dans une démarche avec la jeunesse en accord avec l’environnement afin d’améliorer l’attrait touristique de la ville de St JOACHIM par l’organisation d’événements musicaux (festival, soirées concert…). Nous amenons les jeunes groupes locaux à se dévoiler au grand jour pour les aider à développer leurs ambitions musicales. Nous sommes aussi en partenariat avec plusieurs autres associations, notamment Start’air Jeunes et, depuis septembre 2015, l’association CIRC de St Nazaire.

 

Le parcours :
En 2010, nous avons commencés sur un terrain privé à « La Lande » (St JOACHIM) où nous avons invités 80 personnes devant un seul concert.
En 2011, nous avons organisé un festival privé (sur invitation) sur le même terrain (180 personnes, 3 groupes et une troupe de jongleurs).
En 2012 : un concert public gratuit sur le terrain de la « Cave de Bruno » toujours à St JOACHIM (80 personnes pour 2 groupes et une troupe de théâtre qui n’est pas venue) + une nouvelle édition du festival privé (250 personnes, 4 groupes et une troupe de jongleurs).
En 2013 : premier festival public sur la zone festive de St JOACHIM (400 personnes, 6 groupes et toujours une troupe de jongleurs) + première soirée caritative dont les bénéfices des entrées ont été reversés aux « Virades de l’espoir » (250 personnes, 3 groupes et un guitariste ambulant).
En 2014 : seconde édition du festival public sur deux jours (800 personnes, 14 groupes, 3 peintres, 2 graffeurs, une troupe de danse Hip Hop ainsi que nos jongleurs habituels) + seconde soirée caritative (400 personnes, 3 groupes), les bénéfices sont partagés cette fois-ci entre cinq associations : Arbres44, Noëlanie, Banque Alimentaire 44, Les jardins du cœur et Sol Her Bu.
Et en 2015, troisième édition du festival public sur deux jours (1000 personnes, 10 groupes, 3 peintres, et toujours nos jongleurs) + troisième soirée caritative (250 personnes, 3 groupes), bénéfices partagés entre trois associations : Noëlanie, Sol Her Bu et Femmes solidaires.

 

Expo peintures
Expo peintures

Un jongleur
Un jongleur

Séance Hip-Hop
Séance Hip-Hop
Grapheurs (6)
Les graphes

 

Ce qui vous a convaincu de vous lancer :

Les Inkulpés
Les Inkulpés

A l’origine, tout est parti d’un groupe de musique : « Les Inkulpés » (d’où le seul groupe en  2010). En recherche de scènes locales, ils voulaient organiser une petite soirée concert pour inviter famille et amis autour d’un verre. L’idée a motivé beaucoup de monde et dès l’année suivante, l’association était créée ! Avec la bonne volonté des bénévoles et la motivation des fondateurs, l’aventure continua et le projet pu se développer d’année en année. Ensuite, en 2013, la mairie nous a gracieusement mis à disposition la toute nouvelle zone festive (un grand barnum, un grand terrain ainsi que l’eau et l’électricité) afin de nous pousser à organiser un vrai festival public. Vu l’ampleur que cela prenait nous ne pouvions plus continuer à réaliser nos soirées là où nous les faisions.

 

Présentez-nous la préparation d’un tel événement et le déroulement les jours J :

Durant la semaine qui précède le festival ou la soirée caritative, ceux qui sont dispo s’occupent de chercher le matériel un peu partout dans les autres associations de la commune (tables, bancs, grilles, barnums,…). A partir du jeudi, c’est là que ça commence à courir pour tout monter et tout installer avant le vendredi midi (arrivée des groupes pour les balances), puis si tout va bien, le vendredi après-midi est réservé aux finitions.
La préparation se fait dans le calme et la bonne humeur (…et généralement dans le stress pour le président et le vice président), chacun réalise les objectifs du jours, diverses tâches réparties entre les bénévoles et les membres de l’association. Une journée c’est approximativement 9h00 – 11h30 pour le matin, puis 12h30 – 16h00 pour l’après-midi (suivi d’un petit verre à 16h afin de remercier les bénévoles d’être présents et de leur présenter leur poste pendant le festival),  et pour enfin ouvrir les portes à 19h pour le plaisir de tous.


Quelle est l’étendue de vos prestations :


Nous sommes capables de gérer à peu près correctement notre petit festival et nous améliorons la qualité de nos prestations d’une année sur l’autre. Toutefois, notre limite reste principalement administrative : au-delà d’un certain nombre de festivaliers (1500 par soir si je ne me trompe pas), nous ne pourrons plus gérer le festival par nous-même et devrons déléguer tout le plateau artistique à des professionnels. A partir de là, Les Couchetards ne pourront plus exister.

Quelles sont les dépenses engagées :

Niveau budget, le festival coûte environ 20.000€ : dont 5000€ de budget artistique (cachets des groupes hors frais de déplacement), 2000€ de budget sécurité/sûreté et 2500€ de budget scène (sono, éclairage…). Le reste concerne les achats de matières premières (alimentation, bar,…), les investissements, les divers frais liés à l’organisation du festival et les droits d’auteur payés à la SACEM.

 

Vos joies / Vos difficultés :
Nos joies sont bien sûr de voir le résultat du festival, voir les groupes s’amuser, voir le public s’éclater et rencontrer de nouveaux artistes chaque année.

Nos difficultés sont par contre  les retards sur nos plannings et dans l’organisation, les problèmes de subventions, mais aussi les petits détails que l’on oublie toujours. Et comme pour beaucoup d’autres festivals, la météo que l’on ne peut pas connaitre un an en avance.

 

Comment se fait la sélection des groupes :

Elle se fait par vote entre tous les membres de l’association. Nous écoutons tous les groupes chacun de notre côté et ensuite nous en choisissons une dizaine parmi une présélection d’une trentaine de groupes.

 

Privilégiez-vous plus particulièrement certains styles musicaux :

Groupe Slipper slap fever
Groupe Slipper slap fever

Non pas du tout, ce que nous recherchons vraiment est un festival éclectique avec de bons groupes locaux (originaires principalement de Loire Atlantique).

 

 

Les groupes peuvent prétendre à quelle fourchette de cachet : 

Tout dépend de la réputation du groupe et de ses demandes, puis comme nous n’avons pas de « grosse » tête d’affiche, notre cachet par groupe n’est pas très élevé. Il tourne généralement entre 50€/100€ pour les groupes débutants et 1500€ grand maximum pour les groupes plus doués.

 

Si vous aviez des B.A. à proposer quelle seraient-elles :

Une bonne action !!! Quand vous entendrez parler d’un petit festival, plutôt que d’essayer de chercher quels sont les groupes connus dans la programmation avant d’acheter votre place, regardez plutôt les groupes que vous ne connaissez pas ! Et achetez votre place avec l’idée de découvrir de nouvelles choses plutôt que de tourner en rond en allant voir toujours les mêmes groupes sous prétexte qu’ils sont plus connus que d’autres ! Vous serez surpris des découvertes que l’on peut faire en allant voir un groupe inconnu…

 

Où vous contacter :
Sur notre site internet : http://lescouchetards.e-monsite.com,

sur notre boite mail : orga.couchetard@gmail.com,

ou sur Facebook : Les couchetards-association

 

Question complémentaire : Travaillez-vous avec d’autres associations et dans quel but :
logo-startairNous travaillons avec l’association Start’air Jeunes depuis 2013 pour la vente de boisson sans alcool et de gâteaux/bonbons lors du festival et du concert caritatif, l’argent qu’ils gagnent lors de la soirée permet aux jeunes de réaliser des sorties ou des camps.
Nous travaillons aussi avec l’association CIRC (Compagnie Itinérante de Recyclage et de Culture) qui nous a prêté un joli bar en forme de drakkar pour le concert caritatif de 2015. Le but de ces échanges est de bien-sûr soutenir et faire connaître les associations alentours.

Vous pourrez également retrouver nos différents partenaires sur notre site internet.

 

Prochain rendez-vous : les 6 et 7 mai 2016 pour la quatrième édition du festival « Les couchetards »

affiche festival 2016

Voici le mot de la fin : pour tous ces bénévoles, je vous invite à laisser le maximum de commentaires pour les encourager à poursuivre leurs efforts et les remercier pour tout ce qu’ils nous apportent ! 

 

 

 

Et plus d’infos Rock en « aimant » la page Facebook de Branché-Rock.

Publicités