Après le Top 15 des reprises Rock réussies la semaine dernière, voyons aujourd’hui quelques versions étonnantes. Au programme : Divas de la Pop, Musique Classique, Publicités… Dépaysement total GARANTI !!!

Commençons avec une réinterprétation de « My way » tournée à la dérision par THE SEX PISTOLS, suivi par « Ça plane pour moi » de THE PRESIDENT OF THE USA et finissons par l’improbable « Les sardines » de Patrick SÉBASTIEN reprise par les FOO FIGHTERS :

 

Lorsque les Divas de la Pop sont reprises en formule Rock, ça peut surprendre :

BEYONCÉ

Ainsi, SNOW PATROL s’y colle avec « Crazy in love »

BRITNEY SPEARS

« Baby one more time » en version Punk avec BOWLING FOR SOUP ou bien en version Metal avec MORACCHIOLI,  « Oops i did it again » par ZEBRAHEAD et « Toxic » par A STATIC LULLABY. Ce qui manque tout de même, ç’aurait été de pousser le vice jusqu’au bout dans les clips avec des hommes en jupette comme Mickaël YOUN dans « Parle à ma main » (ça n’a rien d’excitant, mais juste pour le fun ! Ça me permet surtout d’introduire le morceau qui suit…)

 

FATAL BAZOOKA « Comme des connards »

Quand on parle du loup, on en voit la queue (surtout si la jupette est trop courte ! ) : Mickaël YOUN et sa troupe reprennent un titre de  THE KNACK, « My sharona » comme générique du film « Les 11 commandements ».

La Télé-réalité :

Malheureusement, ce genre d’émissions ne regorge pas vraiment de talent Rock. Je vous présente tout de même 2 artistes.

Steeve ESTATEUF, au casting de « La nouvelle Star » avec l’interprétation de « Lithium » de NIRVANA. Son mérite est de réaliser une double performance : d’une part, envoyer la sauce A CAPELLA  devant le jury, et d’autre part de la chanter dans la langue de GALABRU. Pour ce qui est du résultat, « Parfois le silence… » (c’est mon avis aussi). Mais c’est avec « Le sud » de Nino FERRER que Steeve finira par briller. Dans une autre émission, The Voice, lors des auditions à l’aveugle, c’est la jeune Liv qui reprend de façon très originale un cetain « Let it be ».

La Publicité

Pour ceux qui sont encore un peu jeunes, qui connaissent ELMER FOOD BEAT et qui entendent la chanson de la purée MOUSLINE pour la première fois, ils ont de quoi être choqué ! Et puis, ils se posent la question existentielle : « qui de la poule ou de l’œuf est arrivé en premier ? » Réponse : la pub, Ouf on est rassuré !

Quand le Hard-Rock devient Musique Classique…

Le groupe STEVE’N’SEAGULLS nous offre des performance à couper le souffle : voici un METALLICA « Seek and destroy » et un AC/DC « Thunderstuck » qui vont vous laisser sur le cul !!!

Avec APOCALYPTICA, « Stairway to heaven » de LED ZEPPELIN et « The unforgiven » de METALLICA deviennent de véritables musiques de chambre :

2CELLOS embrase la foule avec ses reprises endiablées de « Satisfaction » (THE ROLLING STONE) et de « Smell like teen spirit » (NIRVANA) :

… Ou Berceuse

Eh oui, il n’y a plus d’âge pour écouter du Rock, voire même du Hard-Rock. Dorénavant, c’est dès le berceau que commence l’éducation musicale de nos enfants. Depuis 2006, l’entreprise ROCKABYE BABY en a fait un véritable business. Ainsi, on trouve toute une palette d’artistes tels que GREEN DAY (« Boulevard of broken dreams ») et COLD PLAY (« Clocks »).

Les parodies

Pour MOZART l’opéra Rock, « L’assasymphonie » devient « L’assasodomie » et c’est signé GRODART, quelle élégance !!! 

Mais la palme d’or de la parodie revient à WEIRD AL YANKOVIC : il sévit dans tout les styles musicaux, la liste est tellement longue qu’il est hors de question de toute la citer. Je vous en présente 5 : pour NIRVANA « Smell like teen spirit » devient « Smell like Nirvana », pour THE PRESIDENTS OF THE USA « Lump » devient « Gump », pour RED HOT CHILI PEPPERS le medley « Under the bridge / Give it away » devient « Bedrock anthem », pour CRASH TEST DUMMIES « Mmm mmm mmm mmm » devient « Headline news » et pour GREEN DAY « American idiot » devient « Canadian idiot »

Et vous, quelles sont vos trouvailles en matière de reprises Rock? 

Et plus d’infos Rock en « aimant » la page Facebook de Branché-Rock.

Publicités