cooltext TOP 15

Bien souvent, les reprises n’arrivent pas à la cheville de la chanson originale : et c’est surtout vrai pour nos titres Rock cultes. Pour exemples, les « Smell like teen spirit » (Nirvana), « Nothing else matters » (Metallica) et « Creep » (Radiohead) ont été à maintes fois reprises mais n’ont jamais été égalées et encore moins surpassées. Il existe toutefois des versions intéressantes que je vous dévoilerai dans un « Spécial bonus des reprises Rock » la semaine prochaine.

Dans le Top 15 d’aujourd’hui, je vous propose un classement par groupe et non pas par titre car certains artistes ont réussi une multitude de leurs reprises.

N°15 THE OFFSPRING

Ce n’est pas ma chanson préférée du groupe, mais elle a le mérite de revenir de loin. Composée en 1956 par Loulou GASTÉ sous le nom de « Pour toi », interprétée une première fois sans succès, puis une seconde fois par Line RENAUD (épouse de Loulou) sans succès non plus, puis plagiée au Brésil sous le nom de « Feeling » et rapatriée en France en 1975 par Mike BRANT sous le nom de « Dis-lui ». Depuis c’est environ 1200 versions recensées ! Et la revoilà en « Feeling » pour The Offspring dans l’album Americana (1998) :

cooltext N°14

SLAYER

En 1996, SLAYER sort Undisputed Attitude, une compilation de reprises Punk.  Parmi celles qui sont réussies, on trouvera « I wanna be your dog » de IGGY POP & THE STOOGE rebaptisée pour l’occasion « I wanna be your GOD » (le groupe n’étant pas adepte de la soumission).

cooltext N°13

VAN HALEN

 « You really got me » est une composition de 1964 du groupe britanique KINKS  et reprise en 1978 par VAN HALEN :

cooltext N°11

PLACEBO

« Johnny and Mary » est une chanson de ROBERT PALMER parue en 1980, qui à l’époque n’aura connue qu’un succès mitigé au Royaume-Uni. En France par contre, elle sera certifiée disque d’or et sera utilisée pour une publicité de la Renault 11.

cooltext N°10

GOB

Le titre « Paint it black » de THE ROLLING STONES sort en mai 1966 et se classe en première place des deux côtés de l’Atlantique. Parmi toutes les reprises de ce titre, en voici une qui mérite le détour. Le groupe canadien de Pop Punk la réinterprète dans son style de prédilection : c’est une merveille !

 

cooltext N°10

MUSE

Initialement, « Feeling good » a été écrite pour une comédie musicale en 1964. NINA SIMONE la reprend en 1965. La version que nous connaissons aujourd’hui est un brin plus rock et est signée MUSE.

cooltext N°09

SEPULTURA

En 1993, le groupe brésilien sort son album « Chaos A.D. » qui fut un succès commercial. Mais, à l’intérieur s’est glissée une surprise de taille. Un titre intitulé « The hunt » viendrait même faire de l’ombre au morceau phare « Refuse/resist » ! Il s’agit pourtant d’une reprise de NEW MODEL ARMY, mise au goût du jour et c’est à en couper le souffle !

cooltext N°08

GREEN DAY

Il y en a qui se lancent sur les pentes savonneuses des reprises de titres cultes de légendes du Rock : bien souvent le résultat est un désastre ! Et il y en a une poignée d’autres qui revisitent si bien les chefs-d’oeuvre existants, qu’ils arrivent à les surpasser. C’est ce que fait ici GREEN DAY avec « Working class hero » de JOHN LENNON.

cooltext N°07

LIMP BIZKIT

La chanson « Behind blue eyes » de THE WHO apparaît en 1971. Le groupe de Nu Metal (mélange de Rap et de Metal) nous en fait une magnifique balade à nous en donner la chair de poule !

cooltext N°06

UGLY KID JOE

En 1992, leur premier album « America’s least wanted » connu un grand succès. Parmi les titres phares, une reprise : « Cats in the cradle » de HARRY CHAPIN

cooltext N°05

JOAN JETT & THE BLACKHEARTS

On en oublierait que c’est une reprise de THE ARROWS. De plus, elle est toujours d’actualité  : « I love Rock n’ Roll » et VOUS ???

Cooltext N°04

MARILYN MANSON

Cet artiste a réussi un doublé avec « Sweet Dreams » de EURYTHMICS (1983) et « Tainted love » de GLORIA JONES (1964) puis SOFT CELL (1981). Ces 2 chansons en ressortent complètement métamorphosées à notre plus grand bonheur.

cooltext N°03

GUNS N’ ROSES

Pour eux, ce sera un triplé avec tout d’abord, un titre de leur 2ème album (GN’R LIES) « Mama Kin » d’AEROSMITH, puis « Knockin’ on heaven’s door », une chanson de BOB DYLAN parue en 1973 qui deviendra la Bande Originale du film « Pat Garrett and Billy the kid ». Et enfin, avec « Live and let die » créditée par Paul McCARTNEY pour un autre thème principal de film (James BOND).

cooltext N°02

METALLICA

En 1998, METALLICA sort un album « Garage Inc. » exclusivement composé de reprises. Sur le lot j’en ai sélectionné 5 qui sortent du lot :   « So what » de ANTI-NOWHERE LEAGUE ; « Astronomy » de BLUE OYSTER CULT ; « Whiskey in the jar » une célèbre chanson irlandaise mais la version réinterprétée est celle de Thin LIZZY ; « Die, die, my darling » des MISFITS  et celle qui pour moi surpasse les autres « Turn the page » de Bob SEGER.

cooltext N°01

NIRVANA

Voici le « King » de la reprise : le must du must ! Dans l’album Incesticide (une compilation de faces B et de raretés du groupe sortie en 1992) on a déjà un avant-goût de ce dont est capable le groupe en matière de reprises avec notamment « Turnaround » de DEVO  puis de « Molly’s lips » et « Son of a gun » des THE VASELINES

Mais la consécration s’est faite avec le « MTV Unplugged in New York » en nous offrant des prouesses sur un terrain où nous ne les attendions pas : les guitares débranchées et en LIVE s’il vous plaît… Le résultat : 6 reprises formidablement exécutées, on notera surtout « Oh me » de MEAT PUPPETS ; « Jesus doesn’t want me for a sunbeam » de (encore) THE VASELINES ; « Where did you sleep last night », un classique de la musique folk américaine qui remonterait au moins aux années 1870 mais dont la paternité est ici attribuée à LEADBELLY [(dont NIRVANA reprendra également le titre « Ain’t a shame » ). Quant au titre qui a servi pour la publicité de la célèbre barre chocolatée (« Mars, et ça repart »… dont le réalisateur n’est autre que Gérard JUGNOT), « l’interprète inconnu » s’est basé sur la version du célèbre groupe de grunge] et l’incontournable « The man who sold the world » de DAVID BOWIE. Pour la petite anecdote, BOWIE racontait : « des gamins venaient me dire que c’était cool que je reprenne une chanson de NIRVANA ». La seconde version a semble-t-il éclipsé la première !

Par ailleurs, Kurt COBAIN a même chanté du Jacques BREL, le saviez-vous ? preuve à l’appui : Le titre français intitulé « Le moribond » sorti en 1961 a été repris par Terry JACKS en 1974 sous le nom de « Seasons in the sun ». En 2004, dans le DVD du coffret « With the light out », on découvre Kurt à la batterie chantant ce titre.

 

Notre Top 15 s’achève ici : seul bémol, pas de groupes français dans ce classement. Mais on va tenter de se rattraper la semaine prochaine dans un « Spécial bonus des reprises Rock » : entre berceuses, parodies et téléréalités… de quoi vous dépayser complètement!

Et vous, quelle est votre reprise préférée ?

Et plus d’infos Rock en « aimant » la page Facebook de Branché-Rock.

Publicités